Archives du mois :janvier 2016

INTERCLUB J3 : Dur ! Dur ! la reprise après les fêtes !

ou comment les jeunes font la leçon aux vieux !!!!
Les participants : Cécile Rauer, Anne et Cécile, Marvin, Pierre et Greg.
Objectif de la journée : gagner HP pour faire des points pour notre future poule de descente et jouer sans pression contre Crolles.
On commence par HP : au match aller on avait fait match nul mais cette fois-ci HP a changé sa composition d’équipe et ça été gagnant pour eux !
On a perdu 5/3 (cf. feuille de résultat jointe) avec des faits jamais vu jusqu’alors dans l’histoire du cbv38 : on a perdu nos 2 simple dame !!! Avec Anne qui malgré sa résistance a été mangée par une géante spécialiste des lignes de fond et Cécile qui était absente, sans aucune sensation. Pierre aussi a eu du mal à se mettre en jambes et à trouver ses repères.
Heureusement Marvin a apporté un peu de couleur en gagnant son simple face à un joueur de même niveau et la paire Cécile Cécile n’a pas failli en remportant le double dame.
Le double homme Pierre/Greg fait alors ses premiers pas, les 2 acolytes n’ayant jamais joués auparavant ensemble…Un résultat pas trop mal mais une défaite logique au bout du compte.
Anne et Marvin viennent éclairer à nouveau la rencontre en remportant leur mixte alors que Cécile R et Greg s’inclinent malgré de beaux points accrochés, ils auraient mérité un 3ème set
C’est un peu (beaucoup) le moral dans les chaussettes que l’on s’en va déjeuner pensant chacun à ce qu’on aurait du faire ou pas faire pour préparer cette journée, ce qu’il faut faire pour préparer l’avenir… peut-être qu’on s’est mis trop de pression ou pas assez…
En guise de dessert, on affronte Crolles, sans pression aucune, cela ne sert plus à rien. Mais à croire qu’on est pas du matin, les sensations étaient meilleures l’après-midi et ça fait du bien (cf feuille de match jointe). On perd 6/2 mais il y avait du bon !
Les mixtes commencent alors avec Anne et Marvin qui nous ont livré un match de rêve (respect) avec des points majestueux, dommage que leurs adversaires aient haussé encore un peu + le niveau au 3ème set. Greg et Cécile n’ont rien pu faire face à une paire de 3 niveaux au-dessus.
Pierre allait un peu mieux mais trop tard, match perdu en 2 sets.
Les 2 Cécile jouent crânement leur chance face à une paire plus forte et elles arrivent à faire douter leurs adversaires, on croit au 3ème set et puis non. Rien à regretter !
En simple, Cécile se réveille au milieu du 1er set, bataille pendant 2 sets avant de s’incliner en 3 sets. Il aurait fallu démarrer plus tôt, les jambes n’y étaient plus à la fin.
Marvin rencontre de nouveau un joueur de même niveau qu’il bat avec beaucoup d’assurance, précis dans son jeu, concentré jusqu’au bout ! Quelle maturité !
Et Anne rencontre une joueuse de même calibre, elle se venge du matin et assure également une victoire en 3 sets rondement menée, pas 2 défaites dans une même journée !
Pierre et Greg jouent leur chance à fond, en restant au contact de leurs adversaires avant de se faire distancer et de s’incliner.
La suite des aventures se passera en poule de descente avec HP, Montalieu et Vinay, les 28 février et 28 mars prochain. Il nous faut gagner nos matchs aller et nos matchs retour contre Montalieu et Vinay pour finir 1er ou 2ème et surtout de pas descendre en D1.
La prochaine journée est à Vienne le 28 février on a besoin de vous pour nous supporter : on vous attend nombreux !!!
New Ex cap’ Cécile

IMG_20160115_0002 IMG_20160115_0001

3ème journée d’interclub : lorsque l’équipe 3 de Vienne est touchée par la grâce de Noël…

Quel plaisir de se retrouver auprès de ceux qu’on aime pour  jouer une rencontre de badminton.  La beauté du moment a fait que nous rencontrions « le pays des couleurs ». Jouer contre Ouioui, les Bisounours ou Casimir quelle chance en cette période de fête.

Pauline et Séverine, enthousiastes à l’idée de jouer contre les idoles de leur enfance, retrouvent Nathalie, Bruno et Elysé. En fait, l’équipe du « Pays des couleurs » est composée d’hommes et de femmes normaux contrairement à ce que nous avions pensé. Mais la déception fut de courte durée tant le bonheur était fort de partager ensemble ce moment.

Pauline et Nathalie ouvrent le bal avec une grasse rarement vue sur un terrain de sport. Pour ravir le public, nos magnifiques joueuses prolongent le spectacle jusqu’au 3ème set. A voir la précision de leurs déplacements sur le terrain nous pensons assister à une chorégraphie digne des plus grands. Cerise sur le gâteau elles gagnent … félicitations.

Bruno et Elysé entrent ensuite en scène… quelle classe !!!  Ils laissent naturellement exprimer leurs talents… Ils survolent les débats et viennent à bout de leurs adversaires en 2 sets.

Elysé poursuit sur sa lancé en remportant le match de simple… Bravo.

Séverine jusqu’alors spectatrice fait son entrée lors du double mixte accompagnée de Bruno. Elle est rayonnante… Les déplacements sont vifs, élégants… la complicité est forte… le charme et la volupté qui les unis font de leur prestation l’un des plus beaux « pas de deux » jamais vue. La victoire est belle. Nous voilà à 4/0.

Nathalie est chargée du simple dame. Une nouvelle fois, elle nous laisse voir la beauté de son âme… après avoir eu le match en main elle laisse son humanisme s’exprimer et offre la victoire à son adversaire. Une véritable leçon d’humilité… Merci.

Pour finir et fêter cette magnifique soirée, nous nous sommes tous retrouvés au pot de l’amitié. C’est avec un immense plaisir que Philippe Z nous a rejoint profitant que sa jeune femme fasse du baby-sitting chez leurs voisins. Et comme les histoires d’amour sont souvent les plus belles nous avons tous jurée de nous retrouver au mariage de Séverine et Ralphy…

4ème journée : lorsque vienne 3 vacille face au côté obscur de la force…

Après avoir réglé l’hyperpropulsion du faucon Millénium réduisant ainsi notre trajet de près d’une heure, Maitre Yoda prévient ses coéquipiers du danger : « puissant est le côté obscur à Tignieux, méfiants il nous faut être !!! ».
A Tignieux, nos adversaires n’ont pas en leurs possessions le traité de paix prévu. Après nous avoir fait attendre, pour mieux préparer leurs attaques certainement, ils dévoilent leurs véritables visages. Moins nombreux que nos adversaires, nous devons néanmoins combattre.
Maitre Yoda et Obi-Wan Kenobi affrontent Dark Maul et Dark Sidious en personne. Profitant de l’effet de surprise, leurs adversaires prennent le dessus, mais la solidarité des Jedi leurs permet de contre attaquer… réaction trop tardive, ils perdent le 1er set. L’équilibre de la force étant déstabilisé, de nombreuses fautes sont faites par nos jedi et les conduisent vers une défaite en 2 sets.
A l’autre bout de la citadelle Sith, Rey et Padmé Amidala ont également fort affaire avec deux sœurs de la Nuit. Le combat est difficile d’autant plus que la surprise a une nouvelle fois jouer en la faveur du côté obscur. Le 1er set est perdu, mais nos combattantes ne baissent pas les armes. Elles s’accrochent au 2ème set, mais finissent par chuter à 2 points. Défaite.
Pour que la force triomphe du côté obscur, plus d’alternative, les viennois doivent vaincre lors de leurs prochains combats.
Obi-Wan Kenobi affronte alors Kilo Ren (désolé pour l’anachronisme). L’expérience face à la jeunesse… et malheureusement comme souvent (notamment en badminton) c’est la jeunesse qui l’emporte. Nouvelle défaite en 2 sets.
Padmé Amidala affronte de son côté Asajj Ventress. Malgré le courage de Padmé, Asajj ,formée aux arts Jedi par Ky Narec avant de succomber au côté obscur, est supérieure. Padmé s’épuise. C’est une nouvelle défaite de la Force.
Reste le mixte pour sauver l’honneur des Jedi. Rey et Maitre Yoda sont associés, cette fois la jeunesse et l’expérience sont du même côté. Maitre Yoda dispense quelques conseils (pas trop quand même) à la jeune jedi pour parfaire sa formation : « les volants ne pas lever il faudra »… La padawan apprend vite. Néanmoins l’opposition est forte : Kilo Ren accompagné par Allya une jedi, qui dévia vers la magie et est devenue la mère des Socières de Dathomir. Après un beau combat, les émissaires de Vienne finissent par céder.
Sur le retour, tous savaient qu’après cette défaite l’équilibre de la force était en danger et qu’il leur faudrait œuvrer pour rétablir à nouveau l’équilibre du monde.

Meilleurs vœux pour 2016 !

Le club de badminton de Vienne vous souhaite ses meilleurs vœux pour 2016, tant sur le plan sportif que personnel !
A bientôt sur les terrains…